Fiche de qualification :
Ingénierie de la performance énergétique de l'enveloppe du bâtiment

-Qualification : 1224

Libellé de la qualification

Ingénierie de la performance énergétique de l'enveloppe du bâtiment

Définition de la qualification

Prise en compte pour l'enveloppe du bâtiment, définie par les façades, la couverture et l'étanchéité, des objectifs de conception bioclimatique et passive définis par le maitre d'ouvrage, permettant de répondre aux exigences énergétiques, notamment :
- thermique : isolation, solarisation, gestion solaire, confort d'été, transfert hygrothermique, inertie, pont thermique ;
- perméabilité à l'air, y compris le maintien de la qualité dans le temps ;
- éclairage : éclairement naturel, confort visuel.

La mission comprend en particulier :
- la définition et optimisation transversale des techniques constructives du clos-couvert ;
- la rédaction d'une note précisant les spécifications techniques particulières de réalisation et contrôle à inclure dans les documents d'appel d'offre des différents lots concernés ;
- la définition des points d'arrêt nécessaires en cours de chantier concernant notamment, l'isolation, le suivi et l'analyse des mesures d'étanchéité à l'air.
- le suivi et analyse des mesures de perméabilité à l'air effectuées in situ à la réception, et prescriptions pour les travaux correctifs éventuellement nécessaires.
- la fourniture d'un cahier des recommandations à destination des utilisateurs pour le maintien dans le temps de la qualité de l'enveloppe, et notamment de son étanchéité à l'air.
- le suivi des travaux en relation avec les spécifications particulières de l'enveloppe.

Nota : cette qualification ne concerne pas les missions « AMO HQE » (cf. qualification 0106) ou « AMO QEO » (cf. qualification 0110).

Critère complémentaire spécifique "Moyens" *

"Moyens humains" :

Disposer en propre d'un chef de projet, référent technique, ayant une compétence transversale dans les domaines liés à la conception bioclimatique et passive de l'enveloppe.
Disposer en propre au moins d'un collaborateur du bâtiment justifiant d'une formation sur la perméabilité à l'air des bâtiments.

"Moyens matériels" :

Disposer en propre d'outils permettant de quantifier et d'évaluer la performance de l'enveloppe en terme de thermique, gestion solaire, éclairement naturel (études statiques et dynamiques), ainsi qu'en terme de respect réglementaire. Notamment : outils de calcul du coefficient de transmission thermique d'une paroi prenant en compte les ponts thermiques (structurels et non linéiques), de simulation thermique dynamique.
La possession ou l'utilisation de ces moyens est attestée par des factures d'achat et/ou de location ou des attestations de prêt.

"Moyens méthodologiques" :

Fournir une note méthodologique de gestion de projet montrant la prise en compte des objectifs pour l'enveloppe du bâtiment.

Critère complémentaire spécifique "Références" *

Fournir 1 référence achevée d'une ancienneté de mois de 4 ans.

Fournir, pour cette référence, un exemplaire de synthèse de rendu ayant un impact sur la performance énergétique, comprenant :
Note précisant les spécifications techniques particulières de réalisation et contrôle à inclure dans les documents d'appel d'offre des différents lots concernés
- Rapport de mesures de perméabilité à l'air établi par le mesureur indépendant agréé,
- Carnets de détails des ponts thermiques et étanchéité à l'air.
- Synthèse d'étude thermique réglementaire ou étude thermique dans l'existant
- Eléments de maintenance de l'ouvrage relatifs à la performance énergétique de l'enveloppe
- Sélection de VISA ayant un impact sur la performance énergétique de l'enveloppe ou rapport montrant la participation de la structure postulante sur la performance énergétique de l'enveloppe en phase chantier
- Sélection de comptes rendus d'OPR ayant un impact sur la performance énergétique de l'enveloppe. ou rapport montrant la participation de la structure postulante sur la performance énergétique de l'enveloppe en phase réception.

Fournir également la preuve d'une offre de suivi de la performance énergétique du bâtiment pendant 3 ans. Cette offre de mission complémentaire d'assistance à la mise en service du bâtiment doit comprendre :
- un accompagnement des usagers et des exploitants à la prise en main et à la bonne utilisation et maintenance du bâtiment comprenant notamment des notices d'utilisation et d'exploitation énergétique des visites annuelles ;
- la mise en place du suivi des consommations énergétiques et d'une analyse de ces consommations.

 

* En complément des critères d’attribution généraux définis dans le référentiel de qualification OPQIBI

Dernières Actus


« Nouvelles qualifications OPQIBI en commissionnement, en sites et sols pollués (SSP) et en coût global »

En savoir +

Edition d’une nouvelle fiche pratique « Certificats OPQIBI et marchés publics » suite à la réforme 2016 »

En savoir +

« Résultats de l’enquête OPQIBI 2016 auprès des maitres d’ouvrage publics »

En savoir +

Parution d'un cahier expert sur la qualification OPQIBI édité et diffusé par Le "Moniteur"

En savoir +