Fiche de qualification :
Ingénierie de la performance énergétique dans le traitement climatique du bâtiment

-Qualification : 1327

Libellé de la qualification

Ingénierie de la performance énergétique dans le traitement climatique du bâtiment

Définition de la qualification

Mission liée à l'ingénierie des installations de génie climatique et/ou de chauffage-ventilation d'un bâtiment du tertiaire ou de l'habitat, prenant particulièrement en compte l'aspect de la performance énergétique et comprenant:
- étude de l'approvisionnement en énergie du projet analysant toutes les énergies disponibles et obligatoirement les énergies renouvelables
- étude du confort d'été prévu dans le bâtiment y compris en ayant recours aux solutions passives par simulation thermique dynamique
- justification du choix de la solution de traitement climatique retenue
- optimisation des consommations énergétiques en particulier par l'étude des rendements des appareils sélectionnés, des pertes de charge et pertes en ligne des réseaux hydrauliques et aérauliques, des modes de régulation et du juste dimensionnement des productions thermiques
- contrôle des éléments liés à la performance énergétique lors du visa des documents produits par l'entreprise, du suivi de chantier et de la réception des travaux

Nota 1 : cette qualification ne concerne pas les missions « AMO HQE » (cf. qualification 0106) ou « AMO QEO » (cf. qualification 0110).

Nota 2 : l'attribution de la qualification 1327 entraine automatiquement celle de la qualification 1326.

Critère complémentaire spécifique "Moyens" *

"Moyens humains" :

Le ou les référent(s) technique(s) est/sont un/des thermicien(s), devant justifier d'une formation initiale qualifiante ou continue dans le domaine de la performance énergétique. Cette formation de 3 jours minimum devra traiter les objectifs pédagogiques suivants :
- Identifier les points clé de la réglementation thermique en vigueur
- Comprendre les atouts d'une enveloppe performante
- Connaître les différents systèmes d'isolation thermique de bâtiments en neuf et en rénovation : les technologies, performances, règles de conception
- Optimiser les choix de produits et les systèmes selon les contraintes et notamment les problématiques de transfert hygrothermiques, de ponts thermiques et d'étanchéité à l'air et de confort estival
- Optimiser les systèmes de chauffage, eau chaude sanitaire et ventilation, identifier les valeurs « clés » de fonctionnement et le niveau de performance résultante et notamment les risques liés au surdimensionnement
- Assurer le bon fonctionnement des systèmes par un niveau de maintenance adapté à l'usage.

"Moyens matériels" :

Outil et /ou logiciels dont doit disposer la structure :
- logiciel de calcul thermique réglementaire
- logiciel de simulation thermique dynamique
- outil de calcul des pertes de charge aérauliques et hydrauliques ainsi que des pertes thermiques de distribution

La possession ou l'utilisation de ces moyens est attestée par des factures d'achat et/ou de location ou des attestations de prêt.

Critère complémentaire spécifique "Références" *

Fournir 1 référence achevée d'une ancienneté de moins de 4 ans.

Fournir pour le lot génie climatique ou chauffage ventilation:
- Etude de faisabilité relative aux approvisionnements en énergie
- Justificatif du choix du parti technique (par exemple Avant-projet sommaire)
- Note de synthèse ou extraits du Cahier des Clauses Techniques Particulières explicitant les points liés à la recherche de la performance énergétique
- Schémas de principe ou plans permettant de comprendre le principe de traitement climatique du bâtiment
- Notes de calcul de dimensionnement des productions thermiques et justification des pertes de charge réseaux
- Synthèse d'étude thermique réglementaire (niveau fin de travaux) ou étude thermique dans l'existant accompagnée de la sortie logicielle d'étude thermique comprenant les détails de la saisie de l'enveloppe et des systèmes
- Sélection de visas relatifs au sujet spécifique objet de cette qualification
- Sélection de CR d'OPR relatifs au sujet spécifique objet de cette qualification

Fournir également la preuve d'une offre de suivi de la performance énergétique du bâtiment pendant 3 ans. Cette offre de mission complémentaire d'assistance à la mise en service du bâtiment doit comprendre :
- un accompagnement des usagers et des exploitants à la prise en main et à la bonne utilisation et maintenance du bâtiment comprenant notamment des notices d'utilisation et d'exploitation énergétique des visites annuelles ;
- la mise en place du suivi des consommations énergétiques et d'une analyse de ces consommations.

 

* En complément des critères d’attribution généraux définis dans le référentiel de qualification OPQIBI

Dernières Actus


« Nouvelles qualifications OPQIBI en commissionnement, en sites et sols pollués (SSP) et en coût global »

En savoir +

Edition d’une nouvelle fiche pratique « Certificats OPQIBI et marchés publics » suite à la réforme 2016 »

En savoir +

« Résultats de l’enquête OPQIBI 2016 auprès des maitres d’ouvrage publics »

En savoir +

Parution d'un cahier expert sur la qualification OPQIBI édité et diffusé par Le "Moniteur"

En savoir +