Fiche de qualification :
Etude ACV bâtiments neufs (référentiel E+C-)

-Qualification : 1333

Libellé de la qualification

Etude ACV bâtiments neufs (référentiel E+C-)

Définition de la qualification

Cette qualification correspond à la réalisation d'une évaluation environnementale d'un bâtiment neuf avec une méthode d'analyse de cycle de vie (ACV) selon le référentiel « Energie Carbone » en vigueur à la réalisation de la prestation. Son attribution repose sur la capacité à appliquer la méthode et à réaliser les calculs exigés par ce référentiel, calculs établis à partir d'un logiciel validé par le Ministère en charge de la construction et conduisant à la production de la synthèse d'étude environnementale exigée.

Critère complémentaire spécifique "Moyens" *

"Moyens humains" :

Posséder en propre au moins un référent technique, technicien du bâtiment :
- disposant d'une expérience professionnelle minimale de 2 ans dans le domaine du bâtiment,
- ayant suivi une formation spécifique afférente aux calculs ACV bâtiments, couvrant la maîtrise de la méthode du référentiel « Energie Carbone » ainsi que le logiciel d'application utilisé par la structure postulante.

Cette formation de 2 jours minimum devra traiter les objectifs pédagogiques suivants :
- maîtriser le référentiel « Energie Carbone »
- comprendre l'analyse du cycle de vie du bâtiment avec ses différents contributeurs (notamment les produits de construction et équipements)
- connaître les principales fonctionnalités de la base INIES et savoir l'utiliser, ainsi que les configurateurs
- maîtriser les différents niveaux de données environnementales : industrielle, collective, par défaut, forfaitaire par lot
- connaître les différents logiciels existants sur le marché et validés par le Ministère en charge de la construction (incluant une expérimentation pratique)
- savoir analyser et interpréter les résultats d'une étude ACV

Fournir le justificatif de formation correspondant. En alternative à l'exigence de formation, un référent technique peut faire valider ses compétences par la réussite à un contrôle individuel de connaissances, sous forme de QCM.

"Moyens matériels" :

Posséder au moins une version à jour d'un logiciel de calcul ACV bâtiments validé par le Ministère en charge de la construction.

Fournir les justificatifs du logiciel utilisé ainsi que la date de dernière mise à jour.

Critère complémentaire spécifique "Références" *

Fournir 3 références effectuées lors des trois dernières années. Présenter, pour chacune de ces références :
- le récapitulatif standardisé Energie Environnement (RSEE) ou, pour les études ACV qui n'ont pas été réalisées conformément au référentiel « Energie Carbone », le rapport d'étude détaillé (hypothèses, saisie et résultats) ;
- la sortie logicielle d'étude environnementale comprenant le détail de la saisie ;
- une note de synthèse écrite à destination de la maîtrise d'ouvrage reprenant les caractéristiques techniques du bâtiment et les résultats de l'étude. Cette note doit en outre préciser clairement le nombre de places de parking selon PLU, la justification de la durée de chantier prise en compte dans le calcul ainsi que la liste des équipements comportant des fluides frigorigènes ;
- le DPGF (décomposition du prix global et forfaitaire) de l'opération
- le Récapitulatif Standardisé d'Etude Thermique (RSET)
- le plan masse, les plans à l'échelle orientés de l'opération ainsi que les façades et coupes
- les justificatifs de la Surface de Plancher (SDP).

 

* En complément des critères d’attribution généraux définis dans le référentiel de qualification OPQIBI

Dernières Actus


L’édition 2019 de la nomenclature OPQIBI vient de paraître

En savoir +

Edition d’une nouvelle fiche pratique « Certificats OPQIBI et marchés publics » suite à la réforme 2016 »

En savoir +

« Résultats de l’enquête OPQIBI 2016 auprès des maitres d’ouvrage publics »

En savoir +

Parution d'un cahier expert sur la qualification OPQIBI édité et diffusé par Le "Moniteur"

En savoir +